Quels sont les métiers de l’industrie qui recrutent ?

Sur le territoire français, le secteur industriel reste dynamique malgré que certains emplois tendent à disparaître. En effet, grâce aux innovations technologiques, de nombreux domaines de l’industrie cherchent un renforcement de mains d’œuvre. De nouveaux métiers voient également le jour. Trouvez en quelques lignes les métiers de l’industrie qui recrutent.

Ingénieur en pétrochimie

Entre la mise en réglementation des produits, l’élaboration de nouveaux matériaux et molécules et la création de médicaments, l’industrie chimique innove en permanence. La demande de main-d’œuvre et de compétence est donc très forte, surtout dans les services de recherche et de développement. Mis à part les chercheurs et les techniciens chimistes, les ingénieurs qui seront chargés des nouveaux projets sont très sollicités comme le cas des ingénieurs en pétrochimie.

En collaboration étroite avec l’ingénieur chimiste, l’ingénieur en pétrochimie prend en charge une multitude de tâches techniques. Il s’occupe surtout de celles qui sont liées à l’élaboration et au contrôle de la qualité des produits dérivés du pétrole.

Dans son activité quotidienne, il contribue à l’établissement des méthodes de fabrication et à la mise au point des expériences, des essais ainsi que des analyses pétrochimiques. Enfin, ce professionnel peut être amené à identifier et à corriger des petits défauts des appareils, à calibrer les instruments de contrôle ainsi qu’ à rédiger des rapports. En outre, il faut noter que pour devenir un ingénieur en pétrochimie, il est nécessaire d’obtenir un diplôme de master en génie chimique.

Pour les postes les plus avancés, certains employeurs exigent même un doctorat. Pour voir les autres métiers de l’industrie, voir sur avenir-industrie.fr.

Technicien de maintenance industrielle

Les usines et les ateliers de fabrication recherchent actuellement des techniciens de maintenance industrielle pour solutionner les problèmes techniques rencontrés dans l’entreprise. En effet, un tel professionnel est garant du bon fonctionnement des machines dans la production industrielle. Dans son quotidien, il réalise un contrôle et un entretien pour anticiper les pannes ou les dysfonctionnements pouvant éventuellement perturber la chaîne de production.

En principe, un technicien de maintenance industriel doit avoir suivi une formation bac pro en maintenance des équipements industriels ou encore un BTS en conception et réalisation de systèmes automatiques.

En fonction de la machine qu’il doit prendre en charge le long de son parcours professionnel, les compétences requises pour exercer le métier en entreprise peuvent être différentes. Parmi les plus sollicitées, on compte les notions en mathématiques, l’usage d’outils de mesures spécifiques ou encore la programmation informatique. Outre les compétences dans ces métiers de l’industrie, le professionnel doit posséder quelques qualités, notamment la réactivité, la rigueur et le sens de l’observation et de l’organisation. Il doit aussi être à l’affût des dernières innovations technologiques dans son domaine d’activité.

Soudeur et chaudronnier

Le poste de soudeur est un métier phare dans le secteur industrie. Elle recrute en permanence. En effet, on peut retrouver une telle profession dans toutes les branches de l’industrie : agroalimentaire, automobile, aéronautique ou bâtiment. Un soudeur a pour mission d’assembler des éléments métalliques en utilisant différents types de procédés. Une fois la soudure finie, il vérifie si la pièce est conforme au cahier des charges.

À contrario, il fait quelques rectifications avant de polir et stocker la pièce. Pour exercer ce métier, un tel spécialiste doit avoir suivi au minimum une formation bac pro de technicien de chaudronnerie industrielle ou encore un CAP en réalisations industrielles en soudage. En plus de la formation, quelques qualités comme une excellente vue et un souci des précisions sont indispensables.

Partageant quelques connaissances communes avec le soudeur, le chaudronnier est également un métier qui recrute dans le secteur de l’industrie. Ce professionnel intervient bien avant la phase de soudure. En plus d’un diplôme CAP en réalisation industrielle en chaudronnerie, ce professionnel doit avoir certaines qualités comme la minutie et l’habileté dans l’exercice de son métier. Il doit aussi savoir respecter des règles de sécurité qui régissent son domaine de travail.

Faire appel à un spécialiste du nettoyage de filtre industriel
Quelles répercutions positives pour l’utilisation des agromatériaux ?